Côte à l'os Côte à l'os

Nouveau webshop ! http://shop.cotealos.com

L'as du barbecue... c'est vous!

Dès le retour des beaux jours, l’envie de festoyer autour d’un bon barbecue se fait ressentir. Si le barbecue peut être improvisé entre amis, il peut aussi s’apparenter à un véritable festin digne des meilleurs restaurants. Celui-ci a d’ailleurs de plus en plus la cote même dans les évènements les plus huppés.

Comment composez mon plateau de viandes?

Vous pouvez décliner votre barbecue autour d’une seule viande afin de proposer des pains-saucisses ou au lard, faire une déclinaison de bœuf ou de porc, inviter la volaille ou encore laisser libre cours à votre imagination. Une seule chose compte: que vous vous régaliez! Le barbecue présente d’ailleurs l’avantage de pouvoir contenter tous les goûts autour d’un seul et même repas.

 

13139228_622433771265485_1805368971038124181_n

Le choix d'un seul type de viande comporte l’avantage de facilité la cuisson, surtout si vous cuisez de grandes quantités. Pour les mix de viande, le mieux est de commencer à cuire progressivement dès l’apéro les viandes qui nécessitent plus de cuisson telles que les saucisses, les cuisses de poulet, le porc,… mais aussi les pommes de terre et épis de maïs. Le lard étant gras, on peut éventuellement réaliser sa cuisson à part afin d’éviter les éclaboussures de graisse et la formation de hautes flammes. Le bœuf peut pour sa part être consommé saignant voire bleu, il peut donc se retrouver dans les assiettes relativement rapidement.
Autour de la viande, il y a certes les sauces… mais elles sont à utiliser avec parcimonie car une bonne viande ne doit pas être dénaturée par ces dernières. Les pommes de terre en chemise sont une option pratique à condition de penser à les mettre au barbecue dès le début de la cuisson (30 minutes de cuisson). Enfin, les salades de crudités, de pâtes, de riz apporteront quant à elles du peps à vos assiettes!

DSCN7705

Quel barbecue choisir ?

Les barbecues au charbon de bois sont les plus couramment utilisés. Ceux-ci fonctionnent aussi bien avec du charbon de bois, des briquettes, des sarments de vigne que du bois. Ils sont peut encombrants et confèrent une saveur particulière à la viande. Afin d’allier plaisir du barbecue et santé, voici quelques conseils:
- Utilisez de préférence du charbon purifié.
- Placez la grille au minimum à 10 cm au-dessus du feu afin d’éviter que les flammes ne lèchent les aliments. Rehaussez d’avantage la grille pour les viandes plus grasses comme le lard. En effet, la graisse fondue peut provoquer la formation de hautes flammes.
- Avant de commencer à cuire, attendez que le charbon ait bien brûlé. Les braises ardentes doivent avoir un aspect blanchâtre, et on ne doit plus voir de flammes. C’est en effet le contact entre les flammes et la viande qui provoquent la formation de substances néfastes pour la santé.

13071963_615072308668298_2087748982445356679_o

Les barbecues au gaz offrent une meilleure sécurité d’un point de vue thermique (moins de risque de brûlure). Un autre avantage est qu’ils permettent la cuisson à couvercle fermé, ce qui est particulièrement salutaire face à notre météo parfois capricieuse. Le bémol est leur prix d’achat plus onéreux. Ces appareils fonctionnent au propane ou au butane (ouvrez l’œil lors de l’achat de la bonbonne!). Lors de la première utilisation de l’année, il est conseillé de vérifier s’il y a des trous ou des porosités dans les tuyaux, s’il y a des brûleurs cassés ou rouillés, etc… Lors de l’allumage, le mieux est d’ouvrir le couvercle du barbecue afin d’éviter que le gaz s'accumule, ce qui pourrait provoquer une explosion. Les barbecues au gaz sont particulièrement appréciés pour leur facilité d’allumage grâce à leur système d’allumage automatique. De plus, ils chauffent très rapidement et la cuisson peut dès lors commencer très rapidement (dans les 5 minutes). Grâce à leur couvercle, ils peuvent également faire office de four, certains modèles sont d’ailleurs équipés d’un thermomètre. Ils peuvent également être dotés de plaques planes ou rainurées afin de faire office d’une véritable cuisinière. Enfin, à la fin de la cuisson, le mieux est de fermer d'abord l'arrivée de gaz avant d'éteindre les brûleurs de sorte qu'il n'y ait plus de gaz dans les tuyaux.

DSCN7710

Pensez sécurité et santé ! 

Le premier risque lié à l’emploi du barbecue reste celui des brûlures. En effet, les poignées et zones de contact des barbecues au charbon de bois peuvent atteindre une chaleur comprise entre 80 et 100° C. Ce problème se pose moins avec les barbecues au gaz. Un autre aspect important de la sécurité des barbecues n'est autre que leur stabilité. Dans tous les cas, ne déplacez jamais un barbecue s’il est encore allumé ou chaud.
La cuisson au barbecue présente l’avantage de ne pas nécessiter l’ajout de matière grasse. Afin de profiter pleinement de ses bienfaits, il est tout à fait possible d’éviter la formation de substances cancérigènes qui lui valent souvent d’être pointé du doigt. A ces fins, il suffit d’être attentif à la distance de la viande avec la flamme (voir point sur les barbecues au charbon de bois).

13118998_620814344760761_7488749693376031722_n
DSCN7716

Poster un commentaire

Voir les Voir le produits trouvés produit trouvé Pas de produits trouvés icon-close
Une erreur s'est produite, veuillez réessayer ultérieurement. Voir le produit Aucun produit n'a été trouvé lors de la recherche Nouveauté Promotion Solde Vente flash  € loading ending recherche
Chargement..