Côte à l'os Côte à l'os

Nouveau webshop ! http://shop.cotealos.com

La cuisson du steak, tout un art !

Réussir parfaitement la cuisson d’un steak : pas si simple qu’on ne le croirait !

Grâce à nos astuces, vous réussirez la cuisson de vos steaks comme un véritable chef!

La préparation.

Sortez la viande du frigo une demi-heure avant cuisson.

Pour la cuisson, utilisez une poêle à fond épais : la chaleur se répartira mieux et votre viande ne risquera pas de brûler.

Je sale quand ?

C’est une question qui cause polémique ! Vous pouvez saler la viande avant cuisson, mais laissez au sel quelques minutes pour qu’il s’humidifie à la surface de la viande.

Sinon, il formera des agglomérats à la surface du steak durant la cuisson.

A la poêle !

Le beurre ne supportant pas les hautes températures, il est préférable de cuire le steak à l’huile végétale. Si le goût du beurre vous manque, faites moitié beurre, moitié huile : cela empêchera le beurre de noircir trop vite.

Pour bien cuire le steak, il faut le saisir, c’est à dire le déposer dans la poêle bien chaude pour qu’une croûte se constitue à l’extérieur. (Terme technique : on appelle cela la réaction de Maillard ). Laissez la viande sans y toucher pendant quelques minutes. Si elle colle quand vous essayez de la retourner, c’est qu’elle n’est pas suffisamment saisie.

Lorsque vous retournez le steak, utilisez des pinces et non une fourchette, pour ne pas piquer la viande et laisser s’écouler son jus.

Combien de temps ? Le truc des pros.

Selon que vous souhaitez déguster votre steak bleu, saignant, à point ou bien cuit, vous allez le laisser plus ou moins longtemps cuire de chaque côté. Mais comment savoir à quel moment votre viande est-elle prête ? Les chefs ont une astuce : utilisez vos doigts !

Vous voyez la partie charnue de votre main, sous le pouce ? Elle s’appelle le thénar. Pressez donc le thénar gauche avec votre index droit. La chair est souple.  Si vous appuyez sur votre steak avec l’index et que la sensation est la même, votre steak est bleu : saisi à l’extérieur mais cuit à l’intérieur.

Passons à la cuisson saignante. Joignez votre pouce et index gauches. Pressez le thénar avec l’index droit. La chair est un peu plus ferme que précédemment. C’est la même sensation que pour un steak tendre et saignant.

Joignez maintenant le pouce et l’annulaire gauches. Pressez avec l’index droit, la chair est beaucoup plus ferme ! Si vous ressentez la même impression au toucher de votre steak, il est cuit à point : juteux à l’intérieur avec une belle croûte à l’extérieur.

Enfin, joignez le pouce et l’auriculaire gauches. Appuyez sur le thénar avec l’index droit : la chair est vraiment très ferme. C’est la sensation que donne un steak bien cuit !

En bref : plus la viande est ferme au toucher, plus elle est cuite à cœur.

737af124-45fc-4ddc-a894-74913a7322a5_243114

A table !

Il est préférable de laisser reposer la viande au moins 10 minutes sur une grille, sous un papier aluminium, avant de la servir. Ainsi tous les jus se répartiront à nouveau dans toute la viande .

Cela vous laisse, par exemple, le temps de préparer une sauce en déglaçant la poêle.

Servez ensuite sur une assiette préchauffée.

Poster un commentaire

Voir les Voir le produits trouvés produit trouvé Pas de produits trouvés icon-close
Une erreur s'est produite, veuillez réessayer ultérieurement. Voir le produit Aucun produit n'a été trouvé lors de la recherche Nouveauté Promotion Solde Vente flash  € loading ending recherche
Chargement..