Côte à l'os Côte à l'os

Nouveau webshop ! http://shop.cotealos.com

La ferme de Bruneau à Pipaix, un élevage pour redécouvrir le BBB

DSCN7635'

 

Le soleil pointe à nouveau le bout de son nez, voilà une météo idéale pour découvrir la ferme Bruneau à Pipaix. Cette charmante exploitation se situe non loin d’une Brasserie de la région. Daniel participe d’ailleurs chaque année à la récolte du houblon. Mais n’allez pas croire que la famille Bruneau passe son temps à trinquer… En effet, dans leur exploitation, Daniel, son épouse Colette et leur fils Mathieu ont développé plusieurs projets afin de se différencier.

DSCN7669'

Daniel appartient à la troisième génération des Bruneau qui ont géré/gère cette exploitation agricole. A côté des travaux des champs, Daniel est un féru de mécanique et possède un véritable atelier récemment remis à neuf. Ceci est souvent bien utile afin que les petites pannes et autres, n’enrayent pas le bon fonctionnement de l’exploitation. A ses côtés, son épouse Colette a développé une activité à part entière. En plus de vendre du lait, des œufs, des produits de la région, de faire du beurre, et plein d’autres choses, la famille lui a aménagé son propre atelier où elle prépare de délicieuses pâtisseries et de la crème glacée. Elle a également suivi une formation afin de fabriquer du fromage. Son fameux bleu de Lignette faisant référence au hameau où se situe la ferme, a été primé en 2015 en recevant le «Harzé d’Or» (prix de la région Wallonne) au concours des fromages de Wallonie. Toutes ces bonnes choses sont d’ailleurs disponibles dans le petit magasin situé sur le site de la ferme.

DSCN7688

Mais revenons à nos moutons ou plutôt à nos vaches, le cheptel de la ferme se compose à moitié de bovins destinés à la production laitière, l'autre moitié à la production de viande. Il s’agit de vaches Holstein pie rouge et pie noire, dans lesquelles on retrouve un peu de sang de la race Montbéliarde. Ceci leur permet de produire de grandes quantités de lait tout en ayant une teneur en matière grasse plus intéressante (sans doute l’un des secrets du succès du fromage de Colette)… L’autre moitié du cheptel se compose de la race Blanc Bleu Belge (BBB). Le troupeau est maintenu grâce à la présence actuelle de deux taureaux de reproduction: Favori de Bray et TGV de l'Orgelot. Une centaine de vêlages ont lieu annuellement. Bien loin de l’image véhiculée par les concours d’élevage et de bêtes grasses, ici, on retrouve des bovins qui sont élevés et soignés dans le souci d’obtenir une viande tendre mais également très goûteuse.

DSCN7654

Le troupeau se compose en grande majorité de femelles. Sexistes les Bruneau? Pas du tout: la viande de femelle a une teneur en graisse intramusculaire (à l’intérieur même de la viande) plus élevée que celle des mâles. Or, la graisse joue un rôle de capteur des molécules aromatiques qui confèrent le goût à la viande. Dès lors, de manière générale, la viande de femelle (qu’on ne retrouve traditionnellement pas en grande distribution) sera plus riche en saveurs. Ensuite, si le goût tient d’une part à la génétique (au pédigrée) de l’animal, le reste repose sur le savoir-faire de Mathieu et de Daniel. En effet, afin de «finir» une bête, il est nécessaire de prodiguer à l’animal des soins particuliers. A ces fins, elle est retirée de la pâture après avoir passé au minimum deux saisons à l’herbe (de mi-avril à mi-octobre). Ensuite, elle est alimentée à l’étable durant une période de près de trois mois afin d’être engraissée. A l’étable, les BBB de Mathieu et Daniel reçoivent du maïs ainsi que du foin et des tourteaux notamment riche en lin, une excellente source d’oméga-3. Pour l’artisan affineur Côte à l’Os, cette étape est d’autant plus cruciale que seule la viande ayant une teneur en matière grasse suffisante peut être maturée. Bien loin des méthodes industrielles, cet engraissement de qualité n’a pu trouver sa rentabilité que grâce au concept «Partage ta vache» proposé par la boucherie Côte à l’Os. Cette reconnaissance du travail de Mathieu et Daniel permet au final aux consommateurs de redécouvrir véritablement le BBB.

DSCN7681

Enfin, la ferme Bruneau est une exploitation mixte où on pratique également la polyculture: céréales, maïs, ray-grass, froment, pommes de terre, betteraves, pois, haricots,… En ce qui concerne les aliments grossiers donnés au bétail, la ferme fonctionne donc quasi en autonomie fourragère, c’est-à-dire qu’elle produit la quasi-totalité des fourrages donné au bétail. Voilà donc la boucle bouclée de la fourche à la fourchette.

DSCN7657
DSCN7689

Poster un commentaire

Voir les Voir le produits trouvés produit trouvé Pas de produits trouvés icon-close
Une erreur s'est produite, veuillez réessayer ultérieurement. Voir le produit Aucun produit n'a été trouvé lors de la recherche Nouveauté Promotion Solde Vente flash  € loading ending recherche
Chargement..