Côte à l'os Côte à l'os

Nouveau webshop ! http://shop.cotealos.com

La viande, un atout pour notre santé

En continuité de notre article intitulé "La viande sur le banc des accusés", voyons comment la viande est aussi un atout pour notre santé...

L’homme est omnivore

Depuis la nuit des temps, l’homme est omnivore, cela veut dire qu’il se nourrit indifféremment d’aliments très divers tant d’origine animale que végétale. Nombreuses sont d’ailleurs les représentations de scènes de chasse laissées par nos lointains ancêtres.

La nature étant bien faite, c’est donc dans cette logique que notre système digestif est parfaitement adapté à la consommation de viande.

chasse

L’équilibre alimentaire

Aucun aliment ne pouvant couvrir à lui seul l’ensemble de nos besoins nutritionnels, l’équilibre alimentaire est assuré par la consommation d’aliments variés, en quantité harmonieuse et adéquate. C’est pourquoi, on parle bien d’ «équilibre» alimentaire et la notion de «super» aliment n’est malheureusement utilisée qu’à des fins de marketing. Faisant partie intégrante de la pyramide alimentaire, la viande s’inscrit parfaitement dans un régime alimentaire équilibré… tout comme le lait, les œufs qui sont parfois eux aussi fortement décriés.

Rappelons encore une fois que Côte à l’Os défend une consommation axée sur la qualité des produits plutôt que sur la quantité. Nos produits d’exception se dégustent en effet avec sagesse.

GR_nouvelle_pyramide_alimentaire

Les acides aminés essentiels

La viande est intéressante d’un point de vue nutritionnel notamment car elle constitue une source d’acides aminés essentiels. Les acides aminés sont des molécules qui sont assemblées entre elles à la manière d’un collier de perles, afin de former nos protéines. Lorsque nous mangeons des protéines (animales ou végétales), celles-ci sont scindées en acides aminés lors de la digestion. Ces acides aminés sont ensuite distribués à notre corps. Selon les besoins de nos cellules, ils sont sélectionnés et réassemblés entre eux afin de fabriquer nos propres protéines. Parmi les différents acides aminés existants, neuf sont dits «essentiels». Cela veut dire que ces acides aminés doivent obligatoirement être puisés dans l’alimentation car le corps ne peut les produire en quantité suffisante, voire pas du tout. Un peu comme les différents éléments dans une maison, même s’ils ne sont pas requis en grande quantité, leur importance est capitale (Pourriez-vous imaginez une porte d’entrée sans serrure ???

Et bonne nouvelle, certains aliments nous amènent ces acides aminés dits essentiels en quantité tout à fait intéressante. Il s’agit des produits laitiers, les œufs, les poissons, coquillages, les crustacés, et bien entendu la viande!

besoins-macronutriments-proteines-digestion

Une source de fer

La viande rouge et plus particulièrement les abats sont une source importante de fer dit héminique, c’est-à-dire associé à l’hème. L’hème est une structure présente dans l’hémoglobine de nos globules rouges et dans la myoglobine des muscles, c'est-à-dire dans la viande proprement dite. Grâce à l’atome de fer de l’hème, l’oxygène apporté par la respiration peut être transporté vers toutes les cellules de notre corps. Or, le fer dit héminique est cinq fois mieux absorbé par l’organisme que le fer non-héminique contenu dans les végétaux. Voilà pourquoi la viande est une source remarquable de fer dans le cadre d’un régime alimentaire équilibré.

globule rouge

Mais aussi…

Dans le cadre d’un régime alimentaire tout en équilibre, la viande reste la principale source de zinc. En effet, dans ce cas aussi, le zinc est moins bien absorbé dans les aliments d’origine végétale. Le zinc est cependant un élément nécessaire afin d’assurer une bonne croissance. De plus, il favorise la cicatrisation et permet de mieux combattre les infections.

Par ailleurs, la viande est aussi une source importante de sélénium. Dans notre corps, certaines protéines dépendantes du sélénium interviennent dans les défenses anti-oxydantes. Elle participe donc au fameux combat contre le stress oxydatif appelé aussi communément «vieillissement cellulaire».

Enfin, la viande contient plusieurs vitamines du groupe B, dont la vitamine B12. La vitamine B12 n’est naturellement présente que dans les produits d’origine animale. Elle intervient dans la synthèse de l'ADN, dans la formation des globules rouges et dans l'équilibre du système nerveux.

A table !

Pour conclure, rappelons que pour bénéficier de tous ces bienfaits, nous vous invitons à miser sur la qualité plutôt que sur la quantité. Conservez vos produits de manière optimale et évitez les cuissons trop intenses. Enfin, dressez vos assiettes de manière équilibrée en mettant également à l’honneur les légumes et sans oublier une source de sucres lents (pommes de terre, pâtes, riz,…).

Poster un commentaire

Voir les Voir le produits trouvés produit trouvé Pas de produits trouvés icon-close
Une erreur s'est produite, veuillez réessayer ultérieurement. Voir le produit Aucun produit n'a été trouvé lors de la recherche Nouveauté Promotion Solde Vente flash  € loading ending recherche
Chargement..